Nouveaux messages de Georges

Pierre Georges Marierose

Chat conversation start24 May 2012 22:06

 

Je te remercie de tout coeur et te fait une très grosse bise bien à toi.

8 August 2012 14:16

 

Bonjour Carmen comment vas tu en espérant que le bonheur est toujours à ta porte gros bisous.

Bonjour Georges…Je suis bien,merci…Heureuse d’avoir de tes nouvelles…J’en avais besoin…Bisous!

 

Je te croyais très occupée et n’avais plus le temps pour moi

Tu resteras toujours mon ami…Et pour les amis on a toujours tout le temps du monde

 

Alors quand j’aurai le plaisir de te recevoir et te faire découvrir mon pays

Qui sait?

 

tout dépend de toi gros bisous.

 

ok

12 August 2012 13:59

 

Un gros bisou matinal avant de prendre mon café

Merci bien,Georges…

 

Je sors du lit et je te retrouve sur ma route et je ne pouvais que te faire la bise et bonne journée bisous

Un gentilhomme,comme d’habitude..Tu sais toujours faire plaisir

Bonne journée

 

Tu es merveilleuse c’est pourquoi je ne peux t’oublier

moi non plus

 

que cela devienne réalité

je garde tous tes messages sur mon blog

 

je t’embrasse très chaudement dans l’espoir que cela se réalisera un jour

www.carmencatana.unblog.fr « Messages d’un amour lointain »

10 September 2012 05:07

Bonsoir,Georges…

10 September 2012 16:20

 

très heureux de te saluer et t’embrasse très fort je ne t’oublie pas bisous de partout.

19 November 2012 21:10

Bonsoir,Georges….J’espère que tu vas bien…

Ca fait bien longtemps que je n’ai pas de tes nouvelles…

15 December 2012 20:57

Bonsoir,Georges…Je te souhaite Joyeux Noel!

J’espère que tu auras un merveilleux jour de Noel et je t’envoie mes meilleurs vœux pour 2013.

31 December 2012 18:26

 

Merci et t’embrasse bien fort j’ai passé trois mois en France pour une opération du genou droit et ce n’est que le 29 décembre je suis revenu au pays bisous

1 January 2013 14:01

Geoorges,que cette Nouvelle Année, pleine de promesses, t’apporte son lot de joie, d’amour et de chance. Que tous tes rêves se réalisent dans l’abondance et que chacune de tes résolutions annonce une nouvelle vie, riche en émotions !

7 January 2013 11:46

 

Merci Carmen sache que ma plus grande émotion pour 2013 serait de te voir en chaire et en os pour te toucher et te dire ma joie,je t’embrasse très fort ton ami.

15 January 2013 13:53

 

Carmen donne moi de tes nouvelles gros bisous

24 January 2013 00:52

 

Carmen je vois que tu ne réponds pas aux message que se passe t-il?

Bonsoir,Georges…Je voulais le faire ce soir…Je suis triste..ma mère est morte depuis moins d’un mois..Le jour de Noel on la enterreée

Je vais t’écrire

tu sais que tu es un ami inestimable

gros bisous

 

je te présente mes excuses et te prie de croire à mon plus profond respect et je profite pour te faire une très grosse bise.

merci bien,Georges

 

passe une très bonne nuit je suis très proche de toi

2 February 2013 00:05

 

Comment vas tu Carmen

un peu mieux,merci,Georges..Et toi?

 

je m’occupe de mon genou et le mieux cintinu

je comprends…J’ai quelque temps ce problème…

tu as fait du sport

Je te laisse…Passe une bonne nuit,Georges…une bonne fin de semaine aussi

Gros bisous

26 February 2013 22:54

 

alors Carmen je vois que le bonheur est passé dans ta vie tu es resplandissante et pleine de vie

27 February 2013 01:08

Bonjour,Georges,Je viens de lire ton commentaire….Je suis vraiment, vraiment heureuse d’apprendre que tu aimes mes photos.Une belle pensée pour toi! Gros bisous ,

23 April 2013 13:11

 

Je me réveille et ma première pensée est pour toi je suis heureux de savoir que tu es en pleine forme je t’embrasse et te souhaite beaucoup de bonheur

Quelle belle surprise.Georges..Moi aussi je suis heureuse d’avoir de bonnes nouvelles de toi…merci de tes pensées

23 April 2013 20:33

 

tu sais c’est le temps qui me manque il faudra prévoir de venir passer quelques jours au soleil tu es cordialement invitée grosses bises et à bientôt

29 June 2013 20:16

 

Salut belle dame comment vas tu

 

étant absente je te fais un gros bisou

Merci bien ,Georges…Heureuse d’avoir de tes nouvelles

20 August 2013 18:30

 

je me rends compte que tu es toujours aussi belle mais toujours aussi éloigné de toi par la distance

Oh,Georges…Quelle surprise!

 

c’est le temps qui me manque car je me suis transformé en agriculteur

C’est bien..Un choix qui te permet d’etre plus pres de la nature,de Dieu..

Tu es bien?

en bonne santé?

 

je suis très bien et la vie continue gros bisous

Tu me trouveras toujours…j’y suis

 

pas de problème et tu sais que je ne t’oublie pas

merci bien…moi aussi

19 September 2013 23:51

 

toujours aussi ravissante et pleine de vie

Bonsoir,Georges..Merci…Toujours aussi gentil…

 

si j’habitais vers chez toi je t’aurai enlevé et te faire beaucoup de bonnes choses

J’en suis SÛRE ….

 

bisous

24 December 2013 13:34

JOYEUX NOEL ,GEORGES!

16 March 17:33

 

Carmen j’aimerais que tu viennes faire un séjour en Martinique je te passe un appartement et peux te payer le voyage si tu le désire pourquoi ne pas accepter mon offre donnes moi une explication merci

Oh,Georges…ton offre m’honore..j’y penserai..merci!!!

28 June 13:52

Bonjour,Georges?Tout va bien?

28 June 15:02

 

tout va bien en ce moment je passe mon temps sur le terrain à planter et me faire plaisir gros bisous toujours heureux de te lire bisous

28 June 16:08

heureuse d’avoir de tes nouvelles…

29 June 17:02

 

je te remercie et t’embrasse très fort je t’envoie une bise pleine de chaleur car il faite très chaud en ce moment

merci bien,Georges…Chez nous il fait chaud aussi….Bisous!

Publié dans : rencontre | le 29 août, 2014 |Pas de Commentaires »

J’y mettrais un bémol…

 www.carmencatana53.unblog.fr

Relations virtuelles à distance

« On peut dire sans se tromper que personne n’aime les relations amoureuses virtuelles ou l’amour platonique.
 Une relation par Internet, virtuelle, ne permet pas d’établir une vrai relation sentimentale.
Si la webcam apporte le son et l’image et le sentiment d’être en contact rapproché avec son partenaire, il manquera toujours le contact physique; impossible d’embrasser votre partenaire, de le serrer contre vous ou de lui tenir la main.
A peine le voit-on sourire ou réagir à vos remarques…
Une relation virtuelle avec une personnes habitant loin de chez soi soulève plusieurs problèmes.
Tant que votre partenaire habite la région, vous pouvez facilement lui fixer un rendez-vous en tête-à-tête et sentir directement si vous avez des affinités, si la « chimie passe ».
Mais qu’en est-il si la personne vit à l’étranger ?
 Etes-vous prêt à commencer une relation sentimentale sachant que votre partenaire habite par exemple sur un autre continent ?
Comprenez-vous sa langue, parle-t-il la vôtre sans difficulté ou avez-vous une langue en commun ?
 Si  les réponses sont déjà négatives, autant rester amis à moins que l’un de vous souhaite relever le défi et les problèmes inévitables qui l’accompagneront.
En effet, si cette relation à distance se concrétise, la question de la fréquence des visites va se poser, comme un jour celle de l’immigration, du mariage et du changement possible d’emploi pour l’un des deux partenaires.
Nous savons que l’Europe, les Etats-Unis et la plupart des pays refusent par exemple l’immigration des étrangers (d’Amérique latine, d’Afrique, d’Asie, etc)…
Sauf mariage, permis de travail ou installation comme indépendant (mais selon les prescriptions légales et après accord du Ministère concerné), vous ne pourrez jamais vivre ensemble, sauf le temps des vacances.
Y avez-vous pensé, avez-vous une solution à proposer à votre partenaire et va-t-il l’accepter ? Voilà autant de problèmes qu’il convient d’aborder au début d’une relation avec une personne résidant à l’étranger : si la « chimie » opère bien entre les partenaires, qui va déménager ?
Qui va risquer de perdre son emploi ?
 Cela aura-t-il des conséquences ?
Qui va faire l’effort d’apprendre la langue de son partenaire ?
Plutôt que de briser des coeurs et de « tomber de haut » en avouant ce problème plusieurs mois après avoir débuté une relation à distance, autant l’exposer dès le début à votre partenaire.
 Certains ne voudront jamais aborder le sujet, vivant l’instant présent et refusant s’affronter les problèmes potentiels.
Qui a tort, qui a raison, à chacun d’apprécier le jour ou l’occasion se présentera.

Vrais et faux profils : attention arnaque !

Beaucoup de sites de rencontres sont gérés par des modérateurs mais cela ne garantit nullement l’honnêté des membres. D’autant moins quand on sait que sur certains sites associés à des forums, les modérateurs sont plus jeunes que les plus jeunes membres, ce qui laisse planer plus d’un doute sur leur déontologie !
Les sites de rencontres étant ouverts à tous, qu’ils soient gratuits ou payants, il n’existe aucun contrôle de l’identité des membres.
 Face à cette liberté totale, certaines personnes mal intentionnées sont donc libres de créer de faux profils ou sont malhonnêtes au point de cacher leur véritable identité, leur physique, leur handicap ou leur motivation.
 A chacun de se renseigner avant de faire le pas.
A l’attention des femmes, méfiez-vous notamment si un homme vous demande de payer pour le rencontrer.
Sous couvert de banalités, les motifs d’un escroc sont divers  : il profite de ses vacances pour venir chez vous mais aimerait une participation à son voyage (un classique), il est rentré de voyage et vient de perdre son portefeuille avec toutes ses cartes de crédit, il prétend avoir fait de grosses dépenses et vous propose également de lui payer le voyage, etc.
 L’arnaque nigérienne est garantie tout comme le piège des séducteurs escrocs !
Méfiez-vous également des fausses identités : exigez une photo récente et pas seulement en portrait, essayez d’identifier cette personne sur Internet et posez-lui des questions car rien ne vous garantit qu’il vous dit la vérité.
Et au plus tôt vous pouvez obtenir un rendez-vous, au mieux.
Enfin, dites-vous qu’un homme qui surfe sur un site de rencontres durant la journée est généralement un homme marié car il n’a pas la possibilité de pratiquer cette activité depuis son domicile, où sa compagne n’est jamais très loin…
Quant aux hommes, méfiez-vous des femmes aguichantes, des jeunes d’Europe de l’Est, de Russie ou d’Afrique (blanche ou de couleur), plus ou moins habillées, qui vous écrivent des lettres d’amour alors qu’elles ne vous connaissent même pas !
Ne soyez pas naïf : une femme, et d’autant plus quand elle ressemble à un mannequin, qui est 15 ou 20 ans plus jeune que vous ou dont le profil est vide ne court pas après un inconnu sans intérêt.
Curieusement quand vous abordez la question du permis de travail, du mariage blanc ou des arnaques, la réponse est systématique : « ne t’inquiète pas pour ça »…
Au contraire, commencez à vous poser des questions ! Mais plus d’une fois vous constaterez que ces profils suspects ne restent pas longtemps en ligne et sont assez rapidement dénoncés et supprimés.
Pour vous prémunir contre ces abus, sur certains sites vous avez également la possibilité de restreindre les accès à certains types de membres, à un pays et/ou une tranche d’âge comme on le voit à gauche.
Mais que vous passiez par votre cercle d’amis, une agence matrimoniale ou un site de rencontres, le nombre de personnes correspondant à vos affinités est limité.
En effet, même un site disposant de plusieurs milliers de membres ne vous garantit pas de trouver l’âme soeur : les membres habitent dans tous les pays, toutes les régions, certains profils sont inactifs depuis plusieurs mois sinon un an et enfin tous les profils ne vous conviennent pas ou vous ne leur plaisez pas…
 Aussi, après quelques mois vous en aurez fait le tour et épuisé la liste des candidat(e)s susceptibles de vous convenir.
Si pour certains, le site de rencontres est une méthode facile pour trouver des partenaires occasionnels voire un amant, pour les plus sérieux ou plus exigeants, étant donné que les nouveaux membres se comptent sur les doigts d’une main tous les mois, une personne seule risque d’attendre son ou sa futur(e) partenaire 6 mois, 1 an ou davantage.
 Malgré les faux espoirs voire les escroqueries dont sont victimes certaines personnes sans doute en état de manque affectif ou trop naïves, certains sites de rencontres ont un succès non démérité pour ne citer que Meetic ainsi que les sites hybrides entre le site de rencontre et le réseau social tel que Badoo, sans oublier des sites plus populaires comme French FriendFinder.
Pour trouver l’âme soeur, utiliser un site de rencontres n’est pas très différent de la publication d’une annonce dans un magazine.
Mais les différences sont malgré tout appréciables : sur un site de rencontres votre public est ciblé, votre profil est assez complet, vous avez une plus grande souplesse d’utilisation et pouvez supprimer votre abonnement quand il vous plaît.
Finalement, je serais tenté de dire qu’il n’existe pas de bonne ou de mauvaise méthode mais de bonnes ou de mauvaises idées dans la tête des gens : des personnes courent plusieurs lièvres à la fois, sont d’éternelles indécises ou n’ont qu’une finalité, le sexe. A chacun(e) de répondre selon ses envies.
Internet vaut une autre méthode de communication.
A la différence des soirées dansantes ou des « speed dating », Internet allié à votre messagerie et autre Messenger représentent des moyens de communication rapides adaptés aux temps modernes.
Mais j’y mettrais un bémol. Ne rompez jamais une relation sentimentale par Messenger, SMS ou par e-mail.
Entre adultes responsables, on peut en discuter en tête-à-tête, c’est tellement plus humain et… courageux ! »

http://www.astrosurf.com/

Publié dans : rencontre | le 28 août, 2011 |Pas de Commentaires »

Le signe sensible de l’amitié…

 www.carmencatana53.unblog.fr

carmen catana (4/22/2011 10:12:49 PM): Le 23 avril, c’est La Saint-Georges… Je te souhaite, bonheur, paix et santé…

Georges (4/22/2011 11:18:23 PM): Je te remercie de tout coeur et te prie de croire à mon amitié …Gros bisous et à bientôt!

http://youtu.be/e1C0RbRX0oM

http://youtu.be/WCVLNSyJvZs

Publié dans : rencontre | le 22 avril, 2011 |Pas de Commentaires »

Une fin et un début…

delta121.jpg

www.carmencatana53.unblog.fr

http://catanacarmen.unblog.fr/

Chers amis, chers lecteurs,

Je vous donne  l’adresse de mon nouveau blog sur ce site:

P R E N D R E   A   Z E R O

http://catanacarmen.unblog.fr/

Une page qui se tourne, ça y est.
Depuis le 1er septembre, je suis à la retraite. Qui l’aurait cru !Je quitte définitivement l’école.Tous mes collègues me demandent : “Alors comment tu te sens  ? Ça me fait bizarre. Franchement, j’ai l’impression que je pars en vacances. Je pense que c’est de toute façon la meilleure des solutions envisagées.
Dur, trop dur de travailler actuellement dans le système d’enseignement.
Au moins à la retraite, je redémarre à zero.
Je me trouverai des préoccupations. Quoique j’en ai déjà bien assez.
Je vais occuper au mieux mes journées pour essayer de ne pas trop me morfondre.
C’est vrai que j’appréhende quand même certains moments mais bon, ça va aller.
Je suis convaincue aujourd’hui que j’ai une force intérieure que je n’aurais jamais pensé pouvoir déployer un jour.
Les moments très difficiles de la vie nous renforcent quelque part et nous durcissent. Heureusement je ne suis pas totalement aigrie !
Et vous,vous êtes là pour me faire sourire à nouveau.
Bisous à vous tous ! Et encore MERCI.
http://www.youtube.com/watch?v=yxIO3ZBV9cU

Publié dans : rencontre | le 15 septembre, 2010 |1 Commentaire »

Au revoir…

o41124aurevoir.jpg

Malgré l’heure tardive et la fatigue qui commence à me gagner, je m’empresse de vous écrire sur le champ, car je ne dois pas perdre un seul instant pour vous l’annoncer.
 Etant donné que l’espace disque disponible est fini je me suis dit qu’il est temps de créer un autre blog …
Même si c’est encore en construction vous pouvez SANS PROBLEMES vous connecter et découvrir l’ évolution  de mon travail.
Je suis sûre que vous pourrez me lire le plus tôt possible.
Au revoir ,
Carmen Catana

http://www.youtube.com/watch?v=ccFAdmLv9dg

Publié dans : rencontre | le 14 septembre, 2010 |Pas de Commentaires »

Retour du fils prodigue…

delta121.jpg

J’ai eu un début de semaine très dur, émotionnellement parlant…
J’ai envie d’en parler.
Mon fils est rentré hier soir de l’’Espagne.
Nombreux sont ceux qui quittent la Roumanie  pour tenter leur chance à l’étranger.
Devant la situation économique difficile qui règne en Roumanie, mon fils a vu  dans l’Espagne une opportunité professionnelle .
Mais ce pays a l’un des taux de chômage des jeunes les plus élevés de l’Union européenne (35,4 %). Trois Espagnols de moins de 25 ans sur dix ne travaillent pas.
C’est la raison pour laquelle un mois plus tard il est rentré à la maison … médusé, vexé , démuni, malheureux…
Tout ce mois… j’ai été dans une  »zone grise » en attendant de ses nouvelles…J’ai eu le mal de l’âme, mal au coeur et je n’ai pas dormi très bien…
Il y a un proverbe roumain que je répète de temps en temps.. C’est «-mă mamă cu noroc şi pe urmă aruncă- în foc!», en français «Mère, fais-moi avec de la chance et jette-moi au feu»
Il semble que je ne l’ai pas fait avec de la chance.
C’est la conclusion d’une mère profondémment blessée.
Il existe en Roumanie un sentiment d’insécurité et c’est devenu très dur pour les jeunes diplômés qui quittent leurs pays car ils trouvent que ça ne vaut pas la peine de vivre ici.
Pourtant la Roumanie est un magnifique pays. Les gens sont vraiment  très ouverts,accueillants,aux bonnes âmes,ils rendent facilement service.Pas mal de Roumains sont francophones (philes aussi parfois),beaucoup de gens parlent anglais, français, italien, espagnol ou  même allemand.La nature est magnifique (Le Danube est un raid touristique et verdoyant,les églises en bois dans les  Maramures sont d’une beauté captivante,il y a les monts enneigés des Carpates et le chant des oiseaux dans les méandres du Danube dont  les bras tentaculaires se fondent dans la Mer Noire, puis les de forêts de sapins, les plaines vertes et fertiles, les rivières et les vallées où se nichent villages typiques), les traditions et l’histoire sont encore présentes.
La Roumanie ne se réduit pas à Dracula, Nadia Comaneci et les dévaliseurs d’horodateurs… à la mort en direct des Ceausescu et aux enfants des rues.
Ce sont aussi Cioran, Brancusi, Ionescu, Mircea Eliade, Virgil Gheorghiu, Panait Istrati, Anna de Noailles, Elvire Popesco et plein, plein d’autres…
Il y a d’autres choses remarquables, en premier lieu la vie intellectuelle,choses  étonnantes dans un pays qui marche si mal du point de vue politique, avec tellement de défauts dans la masse des gens.
Je divague… Les possibilités de choix paraissent infinies, mais pourtant, on n’en trouve pas ce qu’on veut.
Pourquoi nos fils quittent leurs pays?
Pourquoi nous vivons au jour le jour dans notre pays, un pays riche mais qui  se vide… Roumanie ,Roumanie où sont donc tes enfants Errant aux quatre coins du monde?
Ne faut-il pas  considérer cet exode massif comme une forme de résistance individuelle, un refus de se soumettre à leur sort ?
Enfin, aujourd’hui je ressens un grand vide…celui d’une mère profondément blessée.

Publié dans : rencontre | le 14 septembre, 2010 |Pas de Commentaires »

On a le choix et plus de choix encore

choix.bmp

Il vient un jour où on fait le bilan.
Selon Socrates une vie sans examen ne vaut pas la peine d’être vécue .
Lorsque l’âge de la retraite se profile à l’horizon,on se remémore toutes les étapes de sa vie active avec exactitude ,on revient sur l’ensemble de sa carrière.
Cette remise en question ne devrait pas nous faire peur, au contraire!
 Quand j’aurai le temps je ferai ça.
D’ailleurs , je fais  tous les jours un mini bilan. J’ai décidé de tenir ce journal virtuel. Tenir un journal ne coûte rien. Tenir un journal est puissant. Tenir un journal peut changer notre vie.
Ce journal est devenu mon meilleur ami .
Je  comprends mieux  le monde, mes relations et qui je suis.
J’y consigne par écrit toute idée, tout conseil ou toute action à appliquer plus tard.
Ainsi je me  rends compte de ce qu’il faut changer pour ne pas faire les mêmes erreurs toute ma vie.
Il est trop tard pour annuler mes débauches et erreurs déjà passées, mais il n’est jamais trop tard pour les comprendre et éviter de les réitérer.
J’ai tellement de projets, d’idées, de loisirs à faire….M’occuper de moi, perdre du poids vraiment,faire des photos,pouvoir profiter d’une soirée sans tomber de sommeil,voir les gens que j’aime,prendre au moins le temps de les appeler , monter un projet qui me tient à cœur,  écrire pour moi,rêver….
  Il s’y agit aussi de mon histoire, de mes pensées et de mes expériences.
J’y simplement vide le flux de mes pensées..
Je n’ai  rien à perdre, je ne peux  pas échouer et  j’évite de laisser les pensées se perdre dans mon esprit.
Ca prend quand même du temps. Le temps passe et ne se récupère pas.On ne peut pas rivaliser avec le temps, il gagne toujours.
J’ai renoncé à mon ego. Je n’exige plus rien. Je veux vivre tranquille.
Est-on vraiment maître de sa vie ?
A-t-on vraiment le choix ?Certainement,oui.On a le choix et plus de choix encore.

Publié dans : rencontre | le 13 septembre, 2010 |Pas de Commentaires »

Retraitée, certes… mais prof quand même…

4.jpgrentree1195287451.gif

Le mois de septembre évoque toujours pour moi  très fortement la rentrée.
Je suis confuse, hésitante, incertaine, indécise…
Tant de souvenirs qui reviennent me hanter…
Impossible, évidemment, de ne pas me « projeter » plus ou moins dans le passé…
Il y a plus de trente ans j’étais professeur pour la première fois…
J’entrais dans une autre dimension et rejoingnais pour de bon le monde des enfants,des adolescents…
Des années précieuses et magnifiques.
J’avoue que, pendant très longtemps, mon métier a été le centre de ma vie, de mes occupations, de mes pensées.
J’enviais les collègues en retraite. Aussi rêvais-je de cette miraculeuse retraite qui me ferait retrouver mon enthousiasme, ma disponibilité d’avant.
Et voilà ,je suis à la retraite… Je suis lasse  après une existence laborieuse et je crois avoir mérité le repos…Pour le moment, je me sens surtout « en vacances »… comme beaucoup de gens que je connais : ils ont vécu une bonne partie de leur première année comme des vacances. Quant à l’avenir… je verrai plus tard…
Pensez-vous que je devrais  aller pour dire bonjour à mes ex-collègues, pour accueillir mes anciens élèves ?
Pas question de les déranger, évidemment !
Retraitée, certes… mais prof quand même.
Décidément, il n’est pas aisé…Aucune envie de finir en pleurant…
Ne m’en veuillez pas trop si je suis incapable de participer à la manifestation du début de cette année scolaire.
Je me sens à la fois l’assaillante et l’assaillie,l’attaquée et l’attaquante,la vaincue et la vainqueure,l’héroïne et la traîtraisse…
Ça y est!
Il y a un vide immense dans mon cœur…Et pourtant…Ce nouveau cycle qui commence doit être le temps de faire le point pour prendre un nouveau et bon départ.
Je dois profiter des bonnes énergies astrales qui soufflent pour mon signe  pour faire de cette rentrée, la rentrée de ma nouvelle chance et de mes nouveaux succès.

 

Publié dans : rencontre | le 12 septembre, 2010 |Pas de Commentaires »

Je m’accepte complètement comme être humain.

24480905251.jpg

PRIERE D’ACCEPTATION

Je m’accepte complètement, j’accepte mes forces et mes faiblesses,
Mes talents et mes imperfections, mes qualités et mes défauts.
Je m’accepte complètement comme être humain.

J’accepte d’être ici pour apprendre et pour grandir
Et j’accepte d’apprendre et de grandir.
J’accepte la personnalité que j’ai développée
et j’accepte mon pouvoir de me guérir et de me changer.
Je m’accepte sans condition et sans réserve.
J’accepte qu’au centre de mon cœur, il y ait la bonté
et que mon essence soit l’Amour, mais que parfois je l’oublie.
Je m’accepte complètement et dans cette acceptation,
je trouve une force intérieure qui se répand à l’infini.
De cette place forte, j’accepte ma vie pleinement
et je m’ouvre aux leçons qu’elle me présente aujourd’hui.

J’accepte que dans mon for intérieur il y ait la peur et l’amour
Et j’accepte mon pouvoir de choisir lequel de ces deux
je vais réaliser dans ma vie.
Je reconnais que ma réalité ne soit vraiment que
le résultat de mes propres choix.
J’accepte les moments où j’ai choisi la peur
comme faisant partie de mon progrès et de ma guérison.
J’accepte d’avoir le potentiel et le pouvoir
de choisir l’amour à chaque instant.
J’accepte que les erreurs fassent partie de mon évolution.
Je suis toujours prêt à me pardonner et à me donner une autre chance.

J’accepte que ma vie soit l’expression de ma pensée et
Que je sois déterminé à amener cette pensée de plus en plus,
Chaque jour, vers l’Amour.
J’accepte d’être une expression de cet amour :
Les mains, la voix et le cœur de l’Amour sur terre.
J’accepte que ma vie soit une grâce et une offrande.
Mon cœur est ouvert pour les recevoir et j’ai en moi une profonde gratitude.
Puisse mon cœur partager ces grâces pleinement, librement et dans la joie.

(The Foundation for Northern Miracles)

Publié dans : rencontre | le 12 septembre, 2010 |Pas de Commentaires »

Tout ceci est Savoir Vivre…

citylight.jpg

« Le jour où je me suis aimé pour vrai, j’ai compris qu’en toutes circonstances, j’étais à la bonne place, au bon moment. Et, alors, j’ai pu me relaxer.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Estime de soi.
Le jour où je me suis aimé pour vrai, j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle, n’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Authenticité.
Le jour où je me suis aimé pour vrai, j’ai cessé de vouloir une vie différente et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive contribue à ma croissance personnelle.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Maturité.
Le jour où je me suis aimé pour vrai, j’ai commencé à percevoir l’abus dans le fait de forcer une situation, ou une personne, dans le seul but d’obtenir ce que je veux, sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Respect.
Le jour où je me suis aimé pour vrai, j’ai commencé à me libérer de tout ce qui ne m’était pas salutaire, personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie. Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Amour Propre.
Le jour où je me suis aimé pour vrai, j’ai cessé d’avoir peur du temps libre et j’ai arrêté de faire de grands plans, j’ai abandonné les méga – projets du futur. Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime, quand ça me plaît et à mon rythme.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Simplicité.
Le jour où je me suis aimé pour vrai, j’ai cessé de chercher à toujours avoir raison et me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.
Aujourd’hui, j’ai découvert l’Humilité.
Le jour où je me suis aimé pour vrai, j’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir. Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe.
Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois, et ça s’appelle Plénitude.
Le jour où je me suis aimé pour vrai, j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir, mais si je la mets au service de mon coeur, elle devient un allié très précieux.

Tout ceci est Savoir Vivre !”

« Le jour où je me suis aimé pour de vrai « (par Charlie Chaplin) Auteur: Franck Pasquet

http://www.youtube.com/watch?v=mm3XCVYCGqc

Publié dans : rencontre | le 12 septembre, 2010 |Pas de Commentaires »
12345...33

margueritegauthier |
Les petites pensées du jour |
30 metiers pour survivre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | je t'aime
| L'illusion: Entre amour et ...
| ortorexico-boulimicus